2 minutes 2 semaines

Des combats intenses ont éclaté samedi 29 juin 2024 autour de la cité de Kirumba, en territoire de Lubero (Nord-Kivu), entre les forces armées congolaises (FARDC) et les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et leurs alliés rwandais et ougandais. Selon un journaliste présent sur place, les FARDC tentent de stopper la progression de la coalition M23-RDF-AFC vers la ville de Butembo et le territoire de Walikale.

a déclaré le journaliste.

La cité de Kirumba est située à environ 82 km de Kanyabayonga, qui est tombée sous le contrôle du M23-RDF-AFC vendredi. Le bourgmestre de Kirumba a alerté sur l’intention des rebelles de poursuivre leur avancée vers Butembo et Beni, deux villes stratégiques du Nord-Kivu.

En plus des combats autour de Kirumba, des attaques des terroristes des Forces démocratiques alliées (ADF) ont été signalées en début de semaine dans le territoire de Lubero, faisant plusieurs victimes civiles. Cette nouvelle offensive des ADF marque leur présence dans la région après des incursions meurtrières dans le territoire de Beni. La situation dans l’Est de la RDC reste extrêmement volatile.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *