2 minutes 2 semaines

C’est un fait historique pour la République Démocratique du Congo (RDC) : le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé, le mercredi 3 juillet 2024, la sixième et dernière revue du Programme économique du pays, initié en juin 2021.

Une première depuis 1963

Cette approbation marque une étape cruciale pour la RDC, car il s’agit de la première fois depuis son adhésion au FMI en 1963 que le pays parvient à mener à bien un programme économique complet. Ce succès est une reconnaissance des efforts déployés par le gouvernement congolais, sous le leadership du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour mettre en œuvre des réformes économiques ambitieuses.

Des réformes saluées par le FMI

Le FMI salue les progrès réalisés par la RDC dans le cadre de son programme économique, notamment en ce qui concerne la consolidation fiscale, la gestion de la dette et la gouvernance. Le Fonds souligne également les efforts du gouvernement pour améliorer le climat des affaires et promouvoir la croissance économique inclusive.

Engagement du gouvernement à poursuivre les réformes

Le gouvernement congolais, sous la direction de la Première Ministre Judith Tuluka Suminua, réaffirme son engagement à poursuivre les réformes économiques et à négocier un nouveau programme triennal avec le FMI. Ce nouveau programme permettra à la RDC de consolider les gains obtenus et de poursuivre sa trajectoire de développement durable.

Un message fort à la communauté internationale

Cette approbation par le FMI envoie un message fort à la communauté internationale sur la détermination de la RDC à mettre en œuvre des politiques économiques saines et à assurer une gestion responsable de ses finances publiques. Ce succès contribuera à renforcer la confiance des investisseurs et à attirer davantage d’investissements étrangers en RDC.

Picard Luhavo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *