2 minutes 2 semaines

Le Conseil supérieur de la Défense, élargi aux gouverneurs des provinces affectées par l’insécurité dans l’Est du pays, s’est réuni ce jour à Kinshasa sous la présidence du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Cette réunion extraordinaire fait suite à l’occupation de plusieurs villes du Nord-Kivu par les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23), soutenus par le Rwanda.Selon le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, les discussions ont duré plus de trois heures et ont permis de faire un tour d’horizon de la situation sécuritaire avec les différentes autorités militaires.

a-t-il déclaré.

Le Conseil supérieur de la Défense a notamment évoqué la possibilité d’une implication plus forte de la communauté internationale dans la lutte contre les groupes armés qui écument l’Est de la RDC.

Le gouvernement congolais a également réitéré sa ferme volonté de trouver une solution pacifique au conflit, tout en se réservant le droit de légitime défense pour protéger son intégrité territoriale et sa population.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *