2 minutes 1 an

Réunis devant le siège de l’Assemblée provinciale du Kasai-Central ce mardi 13 juin, les sympathisants et militants de l’Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS) exige départ sans délai du vice-gouverneur de cette province et la fermeture immédiate de cette première institution en Province.

Tout en brulant les pneus, l’UDPS accuse le vice-gouverneur de comploter avec les députés provinciaux pour destitué John Kabeya Tshikayi , actuel gouverneur de la province du Kasai-Central.

 » Nous n’allons pas céder cette fois-ci, nous allons passer nuit devant ce batiment pour exiger sa fermeture immédiate, celà ne va se réaliser qu’avec le concours du premier vice-ministre et ministre de l’intérieur » déclare un militant de cette formation politique.

Et de poursuivre  » nous sommes au courant de toute les manigances qui se vit actuellement en province, le vice-gouverneur veut que le gouverneur titulaire parte, on verra par où ces députés accéderont pour faire partir John Kabeya  » renchérit-il.

Tout en attendant la version officielle des incriminés, l’opposition note que le manque d’un leadership responsable au sommet de cette province reste un frein pour son développement.

Pascaline Milemba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *